Vote blanc : ça sent si bon…l’arnaque !

vote-blanc-2-6685eC’est partout, la France reconnaîtra au 1er avril 2014 le vote blanc.

Fallait-il y voir un signe du destin ?

En tout cas ce n’est pas un poisson mais bien une couleuvre qu’on veut encore nous faire avaler.

Les bulletins blanc ou enveloppes vides ne seront plus considérés comme nuls mais ils ne seront pas non plus considérés comme un suffrage exprimé.

Vous pourrez donc voter blanc mais ça n’influencera en rien les pourcentages qu’auront les candidats en lice.

Dommage !

Une officialisation d’un vrai vote blanc aurait pu être une marque d’attention et de reconnaissance envers nos concitoyens qui trop souvent ne se reconnaissent plus dans les politiciens en place et qui une foi encore sont rangés sur le banc de touche.

Toutefois, le véritable défi pour tous est de s’engager afin qu’il y ai de bons candidats aux élections, et à défaut, d’être candidat soi-même !

Suivez la campagne !

Abonnez-vous à la newsletter

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire